Quand tout est parfait, réussi, accompli, il n’y a plus rien à faire ni à dire.
Cela ne revient-il pas à être trois pieds sous terre, raide-mort ?

Je sais pas vous, mais moi, quand il m’arrive de comprendre où j’en suis, que tout baigne, je m’emmerde.

Heureusement, ça n’arrive pas souvent (et même jamais si je suis sincère…).