Alors que je devrais rebrousser chemin
on reste face à face et l'émotion m'emporte

Notre complicité se remet à crépiter
loin du confort des jouissances morbides

Me voir déborder de joie te fait rire
Tu m'as percé à jour si vite

D'où te vient l'envie de m'aimer?

Comme deux mômes hystériques, nous montons à l'étage
et vient baigner mon âme l'allégresse sans faille

Mimant le parfait prédateur, je m'approche
et nous offre le luxe du désir impatient

Ta bouche sanguine appelle mes baisers
comme le fruit frais la morsure gourmande

On s'enlace, on s'enlise
J'en perds presque le cours de ma respiration

Enfin, tu n'es plus une image brûlante, en moi
Enfin, tu es là et je ressuscite