La beauté n'a aucun mérite, aucun sens et aucune valeur.
Pourtant, elle me capte et m'hypnotise.
Je cours après, je la chasse, elle m'épuise.
Mille fois je vais réécouter "Reckoner" de Radiohead et mille fois j'aurais le même vertige en entendant la place laissée au silence, l'émotion dans la voix de Thom Yorke, l'harmonie des rythmes qui se chevauchent…
Chaque jour ou presque, je vais avoir envie d'immortaliser tel bout de ciel renversant de splendeur… Et le ciel change si vite.
La beauté est fugace, ne se laisse pas retenir, et encore moins posséder.
Elle me frustre, tout en m'offrant l'énergie vitale la plus surprenante…
Elle ne se fait jamais oublier.
Cette fleur ou ce coquillage aux grâces insensées, pourquoi existent-ils ?
Et que dire, alors, de la grâce d'un Chris Rayner* ?

 

CR_DUVETICA_FW10

Image_2 Image_1 Image_3

"La beauté est le nom de quelque chose qui n'existe pas et que je donne aux choses en échange du plaisir qu'elles me donnent."
Fernando Pessoa

"La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison."
Voltaire

"Les privilèges de la beauté sont immenses. Elle agit même sur ceux qui ne la constatent pas."
Jean Cocteau

*Ce jeune homme anglais de 21 ans est un top modèle. Je n'aime pas les tops modèles, d'habitude (robots maigres et pâlichons, au secours), mais lui, il faut avouer…