28/11/14

Camille – Chapitre 4 – Ciel de traîne

Inutile de tourner la tête pour le vérifier, je le sais, je le sens, Mathilde m'observe. C'était la dernière fois que nos corps s’épousaient. Je suis las de jouer pour elle les amants dévoués. Ce rôle me pèse jusqu'à me sembler avilissant. C'est indigne d'elle, de moi, de nous. Assis à côté d'elle, dans le lit, je réfléchis à la manière de lui annoncer notre rupture. J'attendais d'être sûr de moi, de ne plus pouvoir me défendre de mon impression de solitude et de honte, mais c'est un fait, je ressors de... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 00:59 - Permalien [#]

10/11/14

Camille - Chapitre 3 - Giboulée

Assis en tailleur sur le muret de la Promenade Georges Clemenceau, je me berce de l'immensité familière de l'Atlantique en savourant ma pipe. Combien d'heures, adolescent, ai-je passé ainsi perché à songer à mon avenir ou à l'amour ? Le ciel, aujourd'hui, me chavire. Océan renversé au-dessus de nos têtes, il ombre la plage encore mouillée de l'averse matinale en déroulant du Nord au Sud de fabuleux rubans déchirés, dégradés du blanc au gris sombre, qui se succèdent l'un derrière l'autre comme autant de lentes et lourdes vagues... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 17:19 - Permalien [#]
03/11/14

Camille - Chapitre 2 - L'orage

En dehors du sommeil, je ne peux tenir en place dans ma chambre. Les fantômes de l'enfance et de l'adolescence, aussi bienveillants soient-ils, me la font fuir. J'ai retapissé les murs, changé les meubles, les rideaux, entrepris un tri draconien des objets, rien n'y a fait. Même le bureau neuf reste inutilisé. Revenir à mon point de départ géographique, à trente-trois ans, est une chose, y demeurer sereinement en est une autre.  La vue aussi me pose un problème. Où que je me trouve assis entre ces quatre murs, la mer cesse... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 08:58 - Permalien [#]