05/03/06

Existe-t-on souvent ?

Exister,  est-ce habiter son corps en étant autre chose que mort ? Est-ce savoir être autre part que dans l’ennui ou dans la fuite ? Mais, alors, (rhaaaa, une atroce, ignoble, terrible angoisse m’assaille !) existe-t-on souvent ?
Posté par kitty78 à 16:45 - - Permalien [#]

01/03/06

J'avais 25 ans…

Ce temps où l’on écrit cesse l’oppression de la colère ou du désir sans objet. Cela n’apprends certes rien sur ce qu’il conviendrait de faire pour aimer la vie —l’aimer davantage qu’on ne l’aime déjà ou qu’on la déteste.Du vent tiède : le printemps bruisse. Une hirondelle. Ma peau entristée d’hiver sourit au soleil. M’étreint un plaisir pas positif… Peur désirante ou désir anxieux ? Cela oppresse sans cesse. Sauf quand j’écris. On pourrait dire : comme de l’amour tenace en plus diffus et plus tenace encore. Écrire repose en épuisant.... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 08:34 - - Permalien [#]
Tags :
27/02/06

Ces mots qui m'habitent

C’est une grande expérience que celle de pénétrer le mystère des mots, mais c’en est une autre, d’une plus belle ampleur encore, de vivre concrètement ce qu’ils signifient.Et moi, jamais je n’arrive à hisser ma réalité à la hauteur des plus beaux mots qui m’habitent…Vous n’aurez pas de difficulté à deviner desquels il s’agit…
Posté par kitty78 à 15:39 - - Permalien [#]
23/02/06

Les 2 dimensions

Mon corps est la  limite infime et fragile, éphémère, de deux mondes infinis : mon intériorité et l'Univers.Le temps de ma vie ne suffira jamais à explorer l'un ou l'autre… Que des petites parcelles… Et encore, si j'ai le courage de voyager… Et dire qu'il y en a qui s'ennuient! Je me demande comment ils font… Il faut avoir l'âme exploratrice.
Posté par kitty78 à 13:14 - - Permalien [#]
Tags :
18/02/06

Sensation RERienne

Diagonales, filets d'eaupointillent à la vitre,à la ville,en ses lumières,rayent d'orangé la nuit ténue.À vitre, pluie et vitesse, je sourisLe train et ma pensée filent,s'enveloppent de nuitet préfèrent aux hésitationsla gifle douce de l'eau fine.
Posté par kitty78 à 21:44 - - Permalien [#]
18/02/06

Mon rêve ultime

Je rêve d'une société où l'Art n'aurait plus lieu d'être. Où l'œuvre d'art absolue serait le présent de chacun.
Posté par kitty78 à 21:28 - - Permalien [#]

15/02/06

Le 3 mars 1996, j'écrivis ceci…

M'affiner comme une lame de rasoirM'évider de tout ce vide parasitantSans me dessécher, me sécher des sentiments trop mouillésDevenir moiViser à la quintessenceMe guérir de la peur de heurterTuer mon intolérable simplicité pour la remplacer par la mystérieuse réalité de mon âmePuisque j'en ai une…Je suppose…Je veux, je tiens à tout faire pour la connaîtreJe veux m'atteindreC'est le contrat que chacun devrait passer avec soi-mêmeCesser d'avoir honteSuivre son intuition quoiqu'il en coûte
Posté par kitty78 à 20:50 - - Permalien [#]
12/02/06

Réminiscences

6-8 ans, les humains ne m'intéressaient pas. Je haïssais ma race. Oiseau je voulais être à tout prix. Vous savez, c'est l'âge où l'on rêve qu'on vole. Dans le rêve c'est si simple, si facile, si évident. Au réveil on est dépossédé de ce don et l'on enrage de n'avoir point d'ailes… Dans mes jeux avec les autres enfants, j'étais toujours un aigle fabuleux d'environ 5 mètres d'envergure (au moins!). C'était vraiment génial. Ce fut le temps de ma passion pour les oiseaux. 9-11 ans, les humains ne m'intéressaient pas. Je haïssais ma... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 12:11 - - Permalien [#]
10/02/06

Paris, février…

Paris, févrierL’ombre des gensBelle de bleuBelle sur les trottoirs salisMorteSans chairBelle parce que morteL’ombre bleue des passantsMort mouvanteEn févrierQui les suit au soleilParfaite de silence
Posté par kitty78 à 20:41 - - Permalien [#]
Tags : ,
08/02/06

Marché aux fleurs, métro Cité

Marché aux fleurs, métro Cité.La lumière à foison dans les roses et les rouges des azalées nombreuses. C’est leur saison.“Orchidées et compagnie” dit une pancarte.Attention à ton cattleya, — fait le vendeur amical, ouvertement gay, à la vieille dame pleine de rires — il ne donne qu’une fleur par an, rappelle-t-il.Je marche aux fleurs, entre elles toutes.Mieux qu’un jardin. Un oasis au cœur des gaz puants.Respire !Papillons végétaux, les phalaénopsis s’entre-admirent. Il ont raison.Ici, renaissent ceux que l’hiver éteint.
Posté par kitty78 à 08:33 - - Permalien [#]
Tags : ,