24/06/06

Nos vies sans importance

Nos vie n'ont pas d'importance, pas plus que n'a d'importance l'infinie population stélaire. Mais, nos vie méritent de scintiller au moins autant que chaque infime étoile. Je ne dis pas de faire scintiller d'importance et de magie chaque instant, chaque seconde. Je ne crois pas qu'il existe un seul être humain sur terre capable de cela. Je dis seulement qu'il faudrait que l'on puisse accorder, au moins à un seul instant par jour, une attention, une texture, une valeur particulière. Pour chaque journée vécue, réussir à faire cela est,... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 19:33 - - Permalien [#]
Tags :

22/06/06

Sous le tilleul en fleurs

Abritée sous le tilleul en fleurs, je vois monter à moi l'odeur révélée de l'asphalte que la pluie touche. Parfum tiède et rassurant, comme celui du bâton de réglisse qu'enfant je mettais à l'épreuve de mes dents (ou était-ce l'inverse?). Comme les graviers abrasifs de ma solitude viennent polir ma vie, ces effluves estivales et mouillées réveillent mon cœur absent. La pluie s'intensifie. Je ne vais pas restée comme ça, sous ce tilleul, quinze ans avec mes courses… A mon tour de me mouiller. Oh, elle n'est pas si forte. Et elle n'est... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 08:44 - - Permalien [#]
Tags :
21/06/06

Les murs de Paris me parlent

Posté par kitty78 à 15:19 - - Permalien [#]
Tags :
18/06/06

Retrouvailles-2

Nous nous y rendons d'un pas leste. Le quartier calme et résidentiel où se trouve le petit établissement semble déserté en cette chaude après-midi d'août. Habitants et estivants se prélassent aux terrasses des cafés, font les boutiques ou profitent des mille activités qu'offre le lac, sans compter, bien sûr, ceux qui travaillent. Malgré l'affluence en cette période de l'année et la difficulté que j'ai eu à trouver une chambre en un délai aussi court, l'hôtel semble désert, lui aussi, lorsque nous y pénétrons. Un homme sans âge nous... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 09:42 - Permalien [#]
18/06/06

Conte d'été - épisode 1

Un coussin contre le flanc et la tête dans la main, Julia est tout ouïe. Nous sommes confortablement installés dans son canapé. Son visage lumineux m’accueille avec la bienveillance qui est la sienne. Son regard bleu me sourit. Je la trouve merveilleusement belle, comme toujours. La fin de notre relation amoureuse est le sujet dont nous discutons, sans gravité désormais. L’été a réservé à chacun de nous deux le miracle d’une rencontre et donc un deuil plus bref que nous le redoutions. Elle vient de me parler avec flamme de son nouvel... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 08:45 - - Permalien [#]
Tags : ,
17/06/06

L'infâme vertige

Je marche dans la rue éclaboussée de soleil. Je rentre chez moi, comme chaque soir, après ma journée de travail. Un vent d'Est délicat, et pourtant de tempérament vif, fait s'agiter sur mon visage quelques mèches fines échappées de ma queue de cheval. Cela me chatouille un peu les joues… La température est parfaite, divine. Je n'ai mal nulle part, ni au ventre, ni a la tête, ni même au dos. C'est l'un de ces moments rares où je me sens presque jolie, en forme, le corps souple et plein de ressort. Je vais ainsi d'un pas alerte, un... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 17:04 - - Permalien [#]
Tags : , ,

17/06/06

Conte d'été - épisode 2

À ce moment de mon récit, je vois, comme je m’y attendais, les yeux de Julia s’arrondir. — C’est lui Cris ? C’est un mec ? Ta Cris est un mec ?  — Oui. Je lui laisse le temps d’assimiler la nouvelle, je le conçois, assez déstabilisante pour elle. Si elle a perdu sa nonchalance, elle reste calme malgré tout. Je la reconnais bien là. — Enfin, Martin, en deux ans de relation, tu aurais pu me dire que tu as des tendances gays. — Mais, ma puce, si j’avais su, bien sûr que je t’en aurais parlé. — Tu es en train de me dire que tu... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 07:42 - - Permalien [#]
Tags : ,
16/06/06

La maison de mon rêve

Posté par kitty78 à 22:01 - - Permalien [#]
16/06/06

Conte d'été - épisode 3

Je fais une pause afin de rassembler mes souvenirs. C’est vrai que très vite, je n’ai plus été en mesure de nier l’émotion physique que j’avais à me trouver auprès de lui. Admirer sa grâce animale, m’ensoleiller de son sourire… Quel bonheur ! Parfois, une érection virulente me saisissait au détour d’un simple regard échangé. Comment aurais-je pu faire abstraction de cela ? C’est comme si sa sensualité avait activée la mienne. Frôler sa peau, capter la fragrance de sa sueur, m’attarder sur son visage, me bercer de sa voix, tout n’était... [Lire la suite]
Posté par kitty78 à 09:09 - - Permalien [#]
Tags : ,
15/06/06

Deux minutes de sourire

  La vidéo >ICI
Posté par kitty78 à 16:12 - - Permalien [#]
Tags :